TABLEAU 7 : BERNARDIN, MAHÉ, TCHANG

Le narrateur
Quelques jours plus tard, à l¹hôtel du gouverneur.

Mahé travaille à son bureau

Tchang
Votre excellence, monsieur de Saint-Pierre.

Mahé
Fais-le entrer.

Bernardin entre

Mahé
Bonjour, Bernardin, que puis-je pour vous ?

Bernardin
Cher gouverneur, je viens pour vous parler de la jeune Virginie de la Tour.

Mahé
Ah oui, elle reste, finalement ! L'amour !

Bernardin
L'amour ? ! Enfin, il ne faut pas dire cela !

Mahé
Vous croyez ? Je m’en réjouis car ce sont pourtant de jeunes personnes comme elle et son Paul qu¹il faut à la colonie.

Bernardin
Mais une jeune personne comme elle a sa place à Versailles, excellence, à la cour de notre roi Louis XV.

Mahé
C¹est vrai aussi ! Sa beauté et son intelligence y ferait mouche !

Bernardin
Ce serez même un honneur pour l¹île de France d¹avoir une jeune fille éduquée à la cour. Un honneur même pour vous. Et elle pourra toujours revenir pour transmetttre quelques bonnes manières à la colonie

Mahé
Vous avez raison, Bernardin. Le plus grand gouverneur de France doit penser au rayonnment de son île. Je vais de ce pas voir Madame de le Tour car un bateau part dans quelques jours.

Il s¹en va.

Bernardin
J¹ai réussi. Je les tiens.